Aller directement au contenuAller directement à la recherche

Habitudes à modifier pour se débarrasser des pellicules

En ligne, de nombreuses rumeurs indiquent que certaines habitudes à modifier ont un impact positif sur les pellicules, voire même un effet curatif. Mais y a-t-il un fond de vérité dans tout cela ?

1. SE BROSSER LES CHEVEUX RÉGULIÈREMENT ARRÊTERAIT LES PELLICULES

Se brosser les cheveux peut en effet aider les cellules de l’épiderme du cuir chevelu à s’évacuer naturellement, mais cette action répand le film lipidique naturel le long des cheveux.

Quoi qu’il en soit, dans la mesure où les pellicules résultent d’une surproduction de cellules de l’épiderme, se brosser les cheveux davantage ne résoudra pas pour autant l’origine des pellicules.

Verdict : Faux

2. S’EXPOSER DAVANTAGE AU SOLEIL PERMETTRAIT D’ÉVITER LES SYMPTÔMES DES PELLICULES

Il est vrai que l’exposition au soleil permet de produire de la vitamine D, mais à elle seule, elle ne peut empêcher l’apparition des pellicules. Cela vient du fait que les 3 facteurs avérés provoquant des pellicules sont présents tout au long de l’année, même pendant les mois d’été ensoleillés :

  1. graisses du cuir chevelu,

  2. le micro-organisme Malassezia globosa

  3. une hyper sensibilité au micro-organisme

Vous devriez tout de même être prudent si vous vous exposez trop souvent au soleil, car ce dernier pourrait avoir un effet sérieusement néfaste sur votre peau.

Verdict : Faux

3. CHANGER D’ALIMENTATION PERMETTRAIT DE SE DÉBARRASSER DES PELLICULES

De l’élévation du taux de vitamine B et la prise de zinc, à l’arrêt de consommation d’aliments contenant des levures, on trouve un nombre incalculable de liens entre l’alimentation et les pellicules.

Mais en fait, il n’existe aucune preuve que la suppression de certains aliments ou que la prise de compléments alimentaires ait un effet sur le micro-organisme Malassezia, à l’origine des pellicules.

Verdict : Faux

4. LE STRESS PEUT AGGRAVER L’ÉTAT DES PELLICULES

Un certain nombre de facteurs environnementaux peuvent aggraver l’état de la peau et le stress en est l’un d’entre eux. Il ne cause pas de pellicules, mais des études publiées ont démontré qu’il peut sérieusement aggraver vos symptômes.

Alors, si vous êtes déjà sujet aux pellicules, le stress risque de provoquer une apparition soudaine ou d’aggraver la situation.

Verdict : Vrai

POUVEZ-VOUS MODIFIER DES HABITUDES POUR VOUS DÉBARRASSER DES PELLICULES ?

Prendre de nouvelles habitudes pourrait vous aider à éviter une apparition soudaine de pellicules, mais en réalité les pellicules sont une affection chronique et sans véritable solution « curative ».

Toutefois, les shampooings et 2en1 antipelliculaires peuvent aider à empêcher les pellicules de réapparaître, grâce aux ingrédients actifs qui protègent votre cuir chevelu des situations favorables aux apparitions de pellicules entre deux lavages.

Voici 3 conseils pour lutter contre les pellicules :

  1. Se laver souvent les cheveux, au moins trois fois par semaine ou plus

  2. N’utiliser que des shampooings contre les pellicules

  3. Éviter les shampooings et après-shampooings cosmétiques ne contenant pas d’agents antipelliculaires actifs

Head & Shoulders protège votre cuir chevelu des situations favorables aux pellicules à l’aide d’ingrédients actifs à l’efficacité prouvée qui restent sur les cheveux après le rinçage pour éviter le retour des pellicules.

Évitez les produits qui ne contiennent pas d’agents antipelliculaires actifs, car ils pourraient éliminer les ingrédients actifs et réduire ainsi votre niveau de protection contre les pellicules.

Utilisez le shampooing Head & Shoulders Classic à chaque fois que vous vous lavez les cheveux. Vous avez l’embarras du choix, entre Lisse et soyeux pour les cheveux frisés ou le Menthol Fresh et sa fraîcheur vivifiante.

Rejoindre notre communauté