Aller directement au contenuAller directement à la recherche

Explication sur la pratique du « no poo »

Le mouvement du «no poo» gagne en popularité auprès d’un certain public depuis quelques années. De quoi s’agit-il et cette pratique est-elle recommandée?

Le concept du «no poo» est relativement simple: il consiste à laver ses cheveux sans utiliser de shampooing.

Les partisans du «no poo» prétendent que les shampooings modernes sont plus néfastes que bénéfiques. Ils ont donc cherché d’autres moyens de laver leurs cheveux.

Il existe autant de types de lavages «no poo» que de marques de shampooings, notamment:

  • utiliser uniquement de l’eau

  • utiliser du bicarbonate de soude à la place du shampooing et du vinaigre de cidre au lieu de l’après-shampooing

  • utiliser un mélange de solutions maison complexes, comme de la farine de seigle, des œufs ou même de l’argile

L’idée consiste à n’utiliser aucun produit ou à utiliser un produit qui est sensé être plus délicat qu’un shampooing classique.

POURQUOI CHOISIT-ON LE «NO POO»?

Beaucoup de raisons incitent les personnes à opter pour le «no poo», mais celle qui prédomine est liée au scepticisme ressenti au sujet des substances chimiques.

Certaines personnes s’inquiètent du nombre élevé d’ingrédients contenus dans les shampooings et s’interrogent sur les effets qu’ils ont sur leur santé.

D’autres personnes prétendent que les substances chimiques contenues dans les shampooings ne lavent pas correctement les cheveux.

UN NOMBRE ÉLEVÉ D’INGRÉDIENTS EST-IL NÉFASTE?

En réalité, chaque ingrédient contenu dans un shampooing moderne joue un rôle essentiel. Certains assument un rôle évident, comme ceux qui permettent au shampooing de mousser, de nettoyer, d’assouplir ou de coiffer les cheveux.

D’autres ingrédients essentiels permettent de perfectionner la texture et la diffusion du shampooing, en le protégeant d’une contamination éventuelle et en préservant la santé des cheveux et du cuir chevelu.

Tous ces ingrédients sont associés pour vous offrir un shampooing extrêmement efficace.

En savoir plus:Composition du shampooing antipelliculaire Head and Shoulders - Contenu du flacon

LE SHAMPOOING REND-IL LES CHEVEUX GRAS?

Il est vrai que les agents lavants des shampooings éliminent l’excédent du film lipidique (sébum), produit par votre cuir chevelu.

Certains adeptes du «no poo» craignent que les shampooings éliminent tous les films lipidiques naturels. Ils pensent que cela assèche les cheveux et le cuir chevelu, en entraînant une production excessive de sébum pour compenser.

Cet argument affirme que cela engendre un «cercle vicieux», qui oblige les utilisateurs de shampooing à se laver les cheveux plus souvent.

Mais en réalité, votre corps produit ces corps gras à une cadence assez régulière, indépendamment de la fréquence à laquelle vous faites un shampooing.

LE PROBLÈME DU «NO POO»

En réalité, l’utilisation d’alternatives «no poo» populaires s’avère néfaste pour vos cheveux et votre cuir chevelu. Un regard relativement critique sur le mouvement «no poo» révèle toutes sortes de problèmes liés aux pratiques et à la logique qui y sont associées.

Les shampooings modernes sont conçus pour nettoyer le sébum et la saleté du cuir chevelu, sans nuire à son hydratation naturelle.

Il est extrêmement important d’éliminer régulièrement l’excédent de sébum pour préserver la santé du cuir chevelu et des cheveux.

Les pratiques habituelles du «no poo» qui ne nettoient pas correctement le cuir chevelu risquent de causer une irritation.

Le sébum qui s’accumule sur le cuir chevelu se transforme en s’oxydant et en se dégradant en des substances qui dégagent non seulement une mauvaise odeur, mais qui provoquent des démangeaisons ou une desquamation au niveau du cuir chevelu.

LE SHAMPOOING PEUT-IL ÊTRE REMPLACÉ PAR DU BICARBONATE DE SOUDE?

L’une des méthodes «no poo» les plus populaires, présente un autre problème flagrant: le bicarbonate de soude peut abîmer votre cuir chevelu et vos cheveux.

Étant donné qu’il est très alcalin, il risque de perturber l’équilibre naturel du pH, et causer des dommages au fil du temps.

De même, les solutions telles que les œufs et l’argile s’avèrent également inefficaces pour nettoyer les cheveux. De plus, il n’a jamais été prouvé qu’elles permettent de remédier aux problèmes du cuir chevelu, tels que les pellicules, les démangeaisons ou l’assèchement.

Voir notre test:  Efficacité comparée des solutions naturelles par rapport au shampooing Head & Shoulders

Ne suivez pas la tendance, le meilleur moyen de garder des cheveux propres et un cuir chevelu sain reste un shampooing et un après-shampooing appropriés.

Plus de conseils et d’astuces pour soins capillaires

Rejoindre notre communauté