Aller directement au contenuAller directement à la recherche

Déshydratation et pellicules : quel est le rapport?

La déshydratation ne provoque pas l’apparition de pellicules, mais il existe un rapport entre elles. Découvrez comment éviter que la situation ne s’aggrave.

Nous avons tous entendu dire qu’il fallait boire 8 verres d’eau par jour : si l’on boit moins, on risque d’être déshydraté. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que le fait de ne pas boire assez d’eau peut affecter la santé de votre cuir chevelu, en particulier si vous avez des pellicules.

Tout d’abord, voyons ce que sont les pellicules et pourquoi elles ne sont pas causées par la déshydratation. Puis, nous étudierons le rapport entre elles.

C’EST QUOI LES PELLICULES ?

Nous avons tous une levure, un champignon unicellulaire, nommé malassezia sur notre tête.

Mais ne vous inquiétez pas : sa présence est normale et peut être inoffensive.

Cet organisme microscopique survit en dégradant le sébum de notre cuir chevelu, et laisse de l’acide oléique en résidu.

Malheureusement, environ la moitié de la population est sensible à cet acide.

Chez ces personnes, l’acide oléique peut causer une irritation du cuir chevelu, poussant le corps à augmenter la production de cellules de la peau pour tenter de se débarrasser de la substance irritante.

Les symptômes suivants apparaissent :

  • Desquamations

  • Démangeaisons

  • Rougeurs

Tous les symptômes classiques des pellicules.

Pour résumer, les causes de ces symptômes sont donc le malassezia, le sébum du cuir chevelu et votre intolérance à l’acide oléique. Jusqu’à présent, nous n’avons pas mentionné le rôle de la déshydratation dans cette réaction. Quel est donc le rapport ?

EN QUOI LA DÉSHYDRATATION AFFECTE LES PELLICULES

Nous connaissons la cause des pellicules, mais la déshydratation peut fortement aggraver le problème, à travers son effet sur le cuir chevelu.

En effet, l’hydratation est cruciale pour la santé de votre cuir chevelu.

LA SÉCHERESSE PEUT CAUSER DES PELLICULES

Lorsqu’il est sain, votre cuir chevelu repousse les mauvaises substances (irritants, pollution, germes) et conserve les bonnes (eau, nutriments).

Si vous ne buvez pas assez d’eau, le cuir chevelu peut devenir sec et abîmé, ce qui cause des desquamations, des démangeaisons, des irritations... allant même jusqu’à créer des lésions. Une peau affaiblie est moins efficace et joue moins bien son rôle de barrière entre vous et l’environnement.

Si vous êtes sujet aux pellicules, les irritants sur votre cuir chevelu déclenchent les pellicules plus facilement qu’à la normale.

LES PELLICULES PEUVENT CAUSER UNE SÉCHERESSE

Cela va dans les deux sens : lorsque vous avez des pellicules, la barrière d’hydratation de votre peau est affaiblie, car elle n’est pas produite à un taux normal.

Des études cliniques montrent qu’avec les pellicules, le cuir chevelu perd plus d’hydratation et devient sec.

L’association de pellicules et de déshydratation peut également avoir des conséquences importantes sur vos cheveux, qui ont besoin d’une base saine pour bien pousser. Si l’on ajoute à cela les démangeaisons et irritations qui peuvent abîmer les cheveux, on voit que les choses peuvent vite s’aggraver.

Il est important d’adopter les étapes appropriées, avec un double traitement pour les pellicules et la déshydratation.

Veillez toujours à boire assez d’eau : 8 verres par jour sont généralement recommandés. Dans le même temps, si vous avez des pellicules, un shampooing hydratant aidera à offrir le meilleur état possible à votre cuir chevelu, pendant que vous combattez la cause des pellicules.

Cette simple association de solutions est le moyen le plus facile de veiller à ce que vos cheveux restent forts et sains. Après tout, les cheveux sains ont besoin d’un cuir chevelu sain.

Rejoindre notre communauté